Groupes

Un voyage à Saint-Pierre et Miquelon, ça peut se faire

en solo … en amoureux … en famille …

C’est aussi possible de visiter Saint-Pierre et Miquelon en groupe en achetant votre séjour chez un voyagiste.

Ils sont de plus en plus nombreux à proposer des forfaits tout inclus sur l’archipel. C’est une option simple comme bonjour ! Vous pouvez être certains que l’agence a testé les prestations qu’elle inclut dans son programme et qu’elle a négocié des tarif avantageux. Le grand avantage des séjours organisés c’est qu’il n’y a plus qu’à se laisser porter et à profiter de vacances zéro-tracas.

Parmi les voyagistes qui fréquentent Saint-Pierre et Miquelon depuis de nombreuses années :  Atlantic Tours, basé en Nouvelle-Écosse. Ils proposent des séjours en groupe au départ de l’aéroport d’Halifax.

Pour Gary Biddle, le coordinateur du séjour,

Saint-Pierre et Miquelon, c’est une évidence !  C’est un petit bout de France à notre porte. Quand je parle de ce séjour aux clients, je leur dis « Voulez-vous venir avec moi en France pour la fin de semaine ? » Et bien sûr, ils me répondent « Oui ! ».

En effet, la France à seulement 1h30 de vol, c’est très attirant, vous ne trouvez pas ?

Vu de l’intérieur, comment se passe un voyage de groupe ? Nous avons suivi une partie du séjour de Gary et de son groupe d’une vingtaine de personnes, pour la plupart originaires de Nouvelle-Écosse. Un séjour court, 3 nuits, du vendredi au lundi; idéal pour avoir une bonne idée de la destination.

C’est en tout cas le sentiment de Tamara qui considère ce voyage bien cadré comme « une façon de mettre un orteil dans l’eau pour la tester… Pour ensuite revenir avec toute la famille, faire de la randonnée et du camping. »

Une sorte d’échantillon, finalement, pour tester le potentiel des îles.

Ils sont arrivés par une fin d’après-midi radieuse et après un tour de l’île en bus, le groupe est parti manger dans un des restaurants de Saint-Pierre. On voit vite l’autre intérêt de voyage de cette façon : c’est une véritable expérience sociale, une occasion de faire des rencontres et bien sur de se faire de nouveaux amis parmi des gens qui ont des goûts communs.

Et en parlant de goûts, c’est surtout les saveurs bien françaises que les voyageurs recherchent pour ce premier repas. Le menu est soigneusement étudié. Les soupes à l’oignon et les crêpes ont la côte !

Voilà autre avantage du voyage organisé : on évite les déconvenues, tout a été pensé à l’avance. En saison estivale, comme c’est très souvent le cas dans les petites communautés, il peut être difficile d’avoir une place dans un restaurant de Saint-Pierre pour le repas du soir. Sur les conseils de Vanina Merkle de la direction touristique de Saint-Pierre et Miquelon, toutes les réservations ont été faites en avance. Sandrine, de la Crêperie du Vieux-Port attendait ses 20 convives avec un grand sourire.

«  Tu vas rire, me lance Gary, mais j’ai déjà réservé les diners pour les groupes de l’été 2020 ! ».

Dès le lendemain matin, c’est une visite guidée avec Eric, au musée de l’Arche qui est au programme. Devant la prestation très dynamique du jeune homme, Gary, me chuchote  «  Je l’adore, c’est un excellent guide ! J’ai demandé à que ce soit lui qui nous fasse la visite guidée ce matin, et cet après midi à l’Île-aux-Marins, c’est aussi Eric qui sera avec nous. »

Les néo-écossais sont très intéressés par les informations à propos de l’histoire maritime des îles, ils trouvent beaucoup de similitudes avec ce qu’ils connaissent chez eux. Ils sont un peu en terrain connu tout en étant à l’étranger.

Une pause pour un peu de shopping et pour déjeuner. À 14h00 on se retrouve sur le quai,  devant le Petit Gravier, le navire qui fait la navette entre Saint-Pierre et l’Île-aux-Marins. Le groupe occupe presque la capacité maximale du bateau … ça aussi, ça se programme à l’avance si on veut être sûr que tous les membres du groupe pourront faire la traversée ensemble.

Gary le sait, une visite à l’Île aux Marins, c’est toujours un des moments forts du séjour. Le charme de l’île-musée de l’archipel ne laisse personne indifférent. Son accessibilité très facile est un autre avantage qu’il lui reconnait.

Les maisons d’époque, les petits jardins, le cimetière, … Eric a beaucoup d’informations à donner. Il les colore d’anecdotes amusantes qui donnent le sourire à tout le groupe. Le soleil est de la partie, c’est un moment très agréable.

« C’est fantastique, c’est absolument merveilleux. J’adore être près de l’océan et ces îles me font penser aux îles-de-la-Madeleine, j’adore ! » me confie Jo-ann, de Bridgewater.

Alors quand elle verra Langlade et Miquelon, dont la visite occupera toute la journée de demain, elle va être sous le charme aussi, c’est certain ! Parmi les voyageurs plusieurs ont des racines acadiennes. À Miquelon ils verront une des terres qui ont accueilli leurs ancêtres, ils s’y préparent.

Il fera à peine jour demain quand ils prendront le traversier pour Langlade. Les troupeaux de chevaux et la visite du village de Miquelon et ses environs vont définitivement transformer ce groupe de voyageurs en futurs ambassadeurs des beautés de Saint-Pierre et Miquelon.

 


 

 


 

 

CENTRE D’INFORMATION TOURISTIQUE
SAINT-PIERRE

Place du Général de Gaulle
BP 4208 - CP 97500 - Saint-Pierre
Tél.:+508 41 02 00
Ecrire à St-Pierre

CENTRE D’INFORMATION TOURISTIQUE
MIQUELON

MNE - Place des Ardilliers
BP 4208 - CP 97500 - Miquelon-Langlade
Tél.: +508 41 61 87
Ecrire à Miquelon

Horaires :
Voir les horaires